Présentation du projet

Le projet LIMINASYON a pour objectifs de communiquer et faire ressortir davantage le sens et l’importance des droits humains dans le vodou haïtien à un public national et international ; puis de permettre à un plus grand nombre de personnes de découvrir sous un autre angle différentes figures des droits humains.

Ce travail sera réalisé à travers deux principaux outils. D’abord, par la création d’un matériau artistique autour de la vie, de la réflexion et du combat mené par plusieurs figures des droits humains de différents espaces géographiques et culturels. Nous accorderons la priorité à des espaces historiquement et culturellement proches d’Haïti tels que l’Afrique et l’Amérique latine. Ce choix nous permettra de construire un code référentiel à la fois au niveau du langage artistique et au niveau du rapprochement (ressemblance- différence- évolution) des luttes et des avancées qui ont été faites sur la question des droits humains.  Ces hommes et ces femmes, militant (e)s des droits humains, seront présentés dans leur intimité. L’intimité du/ de la militant (e) nous révèlera quelque chose de profond sur sa conviction mais aussi sur nous-mêmes. Ces propos recueillis dans l’espace intime nous dévoileront que celui ou celle qui s’investit et se consacre à une cause juste pour le bien de sa communauté est une personne ordinaire qui, souvent, a les mêmes peurs, les mêmes doutes et les mêmes insuffisances. Ainsi, cela permettra de conforter l’idée selon laquelle mener une lutte pour les droits humains relève moins du domaine intellectuel et élitiste que du domaine populaire, symbolique et identitaire.

Cette rétrospective vivante que nous nous apprêtons à entamer vise à attiser une vigilance citoyenne sur les grandes questions des droits humains.

Ensuite, suivra la construction d’un matériau intellectuel sous forme d’articles scientifiques autour de la problématique du vodou et des droits humains. Ce processus de réflexion, au-delà de la profonde conviction de briser les stéréotypes autour du vodou, vise à ouvrir un débat autour de l’être humain dans l’histoire, dans sa culture et ses traditions et le combat quotidien pour la liberté de toutes et tous.

A travers ces deux outils, le projet LIMINASYON se veut être un moyen d’éduquer, d’informer et de communiquer (IEC) sur la problématique des droits humains. Il mettra à disposition ses outils pour le grand public et pour les organisations de la société civile, en vue de leur offrir un moyen innovant d’informer et de sensibiliser sur les grandes thématiques des droits humains appropriées et ancrées dans les traditions locales.